Treize raisons

treize-raisons-49100

                          Jay Asher                          

publié en 2010

Environ 150 pages

drame

 

 

 

L’extrait 

« Je crois pourtant avoir été très explicite, mais personne ne me court après pour m’arrêter. 

Qui ça, Hannah ? Tes parents ? Moi ? Tu n’as pas été très explicite avec moi.

Beaucoup d’entre vous étaient là, mais pas suffisamment. Et ça…c’est ce que j’avais besoin de découvrir. 

Mais j’ignorais ce que tu traversais, Hannah.

Donc voilà, c’est fait. 

Le bruit de pas s’intensifie. S’accélère.

Et je suis désolée.

L’enregistrement s’arrête. »

La note ♥♥♥♥♥

La critique 

Un roman choc et bouleversant, avec sa touche d’originalité. On alterne entre les enregistrements de la jeune Hannah, morte et transmettant des cassettes à ceux qu’elle pense être en partie responsables de son suicide, et les découvertes de Clay, qui a lui-même reçu ces cassettes. Au fil des pages se feront des découvertes inattendues, et l’auteur parvient à nous faire ressentir au travers des mots la détresse d’Hannah, ses pensées et surtout ses peurs et hésitations. Le lecteur se retrouve face à une jeune fille perdue dans un monde qui l’a si souvent blessée et maltraitée. Un roman pas du tout gnan-gnan comme on pourrait s’y attendre, même si je regrette l’apparition que je juge trop rapide, de Clay dans les enregistrements : tout le suspens tombe d’un coup, et une pointe de déception peut se faire ressentir à « l’écoute » de la cassette qui lui est destinée…
Un bon roman tout de même.

 

Publicités

3 réflexions sur “Treize raisons

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s