Critique

Innocenti

 

ob_5b6f42_innocenti

 

Eric Descamps

publié en 2015

327 pages

thriller

L’extrait

« Le moment approche où l’enfant et la mère s’éloigneront, marcheront au loin, jusqu’à ce que le temps et l’espace glissent sur eux comme l’eau sur les plumes d’un oiseau. Invisibles, ils laisseront leur destin s’accomplir et reviendront, libérés l’un de l’autre, unis pourtant comme jamais.
Alors seulement les sacrifices cesseront. »

La note 

♥♥♥♥

La critique 

Je ne connaissais pas ce roman avant mon premier partenariat avec Atine Nenaud, mais en fouillant dans leur catalogue il a tout de suite attiré mon attention. C’est pourquoi je remercie Atine Nenaud et Eric Descamps de m’avoir offert ce thriller déroutant, avec une super dédicace en prime !

Nous nous retrouvons donc à Paris, ville dans laquelle des femmes enceintes tombent comme des mouches sans laisser le moindre indice sur leur mort, et encore moins sur les raisons de celle-ci. Les enquêteurs sont dans une impasse et décident donc de faire appel à un certain Vincent afin de les aider dans leur travail, et le groupe ira de surprise en surprise…

.
Intéressons-nous d’abord aux personnages principaux, notamment Vincent Ghesquières, « l’informaticien de service », qui est un personnage à la psychologie plutôt intéressante. J’ai beaucoup apprécié le travail qu’il fournit pour l’enquête, notamment via son logiciel qui est tout simplement incroyable. Aussi, alors même qu’il est complètement perdu par moment ou qu’il ne sait plus pourquoi il agit de telle façon, il essaiera de découvrir la vérité derrière ces morts à tout prix : c’est un personnage qui ne lâche rien !
Alice, sa compagne, que l’on côtoie finalement très peu, est un personnage qui m’a intriguée, du début à la fin. Elle est très mystérieuse voire carrément bizarre, et même lorsqu’on pense tout savoir d’elle, quelque chose d’inédit surgit…C’est pourquoi j’aurais aimé la voir un peu plus souvent. Mais bon, on ne peut pas tout avoir.

L’idée de base est certes originale mais ce qui rend cette histoire terrifiante c’est qu’elle paraît véritable : elle prend place dans une période connue de tous, pendant des événements qui se sont déroulés durant cette période (les manifestations contre le mariage pour tous par exemple), ce qui ne la rend que plus intense. On pourrait très bien imaginer que de tels événements se déroulent dans les jours, les mois ou les années à venir…

.
Aussi, le récit ne comporte pas de vraies lenteurs, et le rythme est bien soutenu jusqu’à la fin malgré des chapitres plutôt longs qui finalement ne dérangent pas (j’ai un gros problème avec les trèèèès longs chapitres…). La chute est on ne peut plussurprenante, le suspens étant présent jusqu’au bout…et j’ai été incapable de trouver le/la responsable/chose de tout ce bazar, ce qui est un vrai plaisir. Enfin, le style de l’auteur colle parfaitement à ce genre de roman, et j’avoue avoir beaucoup apprécié lesdescriptions faites par l’auteur, notamment celles sur les causes du décès des jeunes femmes.
Petit plus, les citations de début de chapitre très bien trouvées et souvent vraiment belles.
.
En bref, un thriller qui ne vous laissera pas de marbre, et un auteur qui reste à suivre !

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Innocenti »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s