Angelfall T1 : Penryn et la fin du monde

105733980_o

Susan Ee

publié en 2014

404 pages

fantasy/science-fiction

L’extrait 

« Je voudrais le supplier de ne pas m’abandonner. Lui dire que je suis toujours là. Mais je reste étendue inerte, seulement capable de le regarder se relever. Et sortir de mon champ de vision. Il n’y a plus que le reflet de l’incendie dans le ciel vide, après ça. »

La note

♥♥♥♥♥

La critique

La première chose qui m’a attirée avec ce roman est la couverture, que je trouve splendide. Pour être franche, je n’ai même pas lu le résumé avant d’emprunter ce livre à la bibliothèque…et je suis ravie de l’avoir pris !

L’histoire se déroule, comme l’annonce le titre, pendant la fin du monde : les anges ont envahi la Terre et déciment la population. Penryn, sa sœur Paige et leur mère survivent tant bien que mal, jusqu’au jour où Paige se fait enlever par un ange. Penryn part à sa recherche avec Raffe, ange laissé pour mort par ses congénères.

Penryn, le protagoniste féminin, est un personnage attachant (qui se révèle parfois agaçant tant elle n’écoute rien !). Elle n’a pas une vie facile, entre sa sœur handicapée et sa mère schizophrène, pourtant elle ne lâche rien et se bat chaque jour pour les siens. C’est un personnage fort, avec une vraie personnalité et une certaine profondeur : elle n’hésite pas à se jeter sur ses ennemis, et est prête à tout pour aider sa famille. Je la respecte pour cette raison, car je ne pense pas que j’aurais été capable d’endurer tout ce qu’elle a traversé…
Raffe, l’ange au prénom décidément étrange, et lui aussi intéressant, notamment au début du roman : le lecteur le découvre et apprend à le connaître en même temps que Penryn. D’inconnu, il passe de personnage très important à personnage essentiel. Je regrette quand même le fait que malgré sa puissance, l’auteure peut donner une impression de faiblesse de sa part à certains moments. Aussi, je le trouve finalement assez en retrait par rapport à l’histoire, disparaissant et revenant un peu plus loin dans le récit…Mais bon, c’est un très bon personnage tout de même !

Venons-en à l’histoire, et commençons par le début : dès les premières pages, je me suis sentie envoûtée. La description de la bataille entre Raffe et ses « amis » anges est excellente (comme la plupart des descriptions du roman d’ailleurs, certaines vous glacent vraiment le sang), et l’histoire s’enchaîne sans lenteur. J’ai quand même noté des répétitions de récit, surtout le côté « je te sauve tu me dois quelque chose » entre Penryn et Raffe, mais ce n’est pas un défaut majeur. On ne s’ennuie pas une seconde, il y a beaucoup d’action et on va de révélation en révélation…mais l’auteure ne nous révèle pas tout, et nous livre une fin qui donne envie de se jeter sur le deuxième tome (ce que je vais d’ailleurs faire).
Petit regret : je trouve que l’évolution de la relation Raffe/Penryn est vraiment lente, tout se passe uniquement à la fin du roman. Mais trop de romance aurait tué le récit, donc…

En bref, un véritable page-turner bourré d’action, et un récit imprévisible !

Publicités

12 réflexions sur “Angelfall T1 : Penryn et la fin du monde

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s