Critique

Leaving Amarillo

neon-dreams-tome-1-leaving-amarillo-734394-250-400

Caisey Quinn

publié en 2016

417 pages

romance

L’extrait 

« C’est dangereux d’aimer et de s’autoriser à l’être. Mais j’ai trouvé le courage de voler trop près des flammes et j’ai découvert que je préférais me brûler et avoir des cicatrices plutôt que de ne pas prendre de risques. »

La note 

♥♥♥♥♥

La critique 

Après avoir tellement entendu parler de ce premier tome, j’ai décidé de me lancer. Et j’ai bien fait, car j’en ressors ravie, même si ce n’est pas une lecture coup de coeur.

Leaving Amarillo, c’est l’histoire d’un groupe de musique qui cherche à se faire un nom. Composé de Dixie et Dallas, frère et soeur, ainsi que Gavin, meilleur ami de Dallas, le groupe commence peu à peu à connaître le succès, et part en tournée : c’est là que les ennuis commencent…

Si j’avais un peu peur de ne pas voir le côté musique mis en avant, j’ai été surprise de voir qu’il était plutôt mis en avant pendant tout le roman, surtout vers la fin. On suit le groupe dans sa tournée, et j’ai trouvé ceci très intéressant. Je l’avoue quand même, j’aurais préféré en voir plus…mais on ne peut pas tout avoir !

Les personnages sont très attachants, surtout Dixie. Je pense que c’est celui que j’ai le plus apprécié, notamment grâce à sa force de caractère : quand elle veut quelque chose, elle l’obtient ! C’est une jeune fille qui ne lâche rien, et qui est très humaine, et dont les réactions face aux événements m’ont beaucoup plu. En bref, je l’ai adorée. Dallas est le personnage avec lequel j’ai eu le plus de mal. J’ai trouvé ce côté protecteur adorable au début, puis un peu trop prononcé avec la suite des événements. Il cherche en permanence à protéger sa soeur Dixie, quitte à contrôler légèrement ce qui se passe dans sa vie…Enfin, Gavin ! Ah, Gavin, que dire. Le beau gosse mystérieux torturé entre l’amour et l’amitié…Je l’ai adoré, du début à la fin. On voit qu’il tient à Dixie malgré tout, et je l’ai trouvé franchement craquant vis-à-vis d’elle. Mais bon, je vous invite à découvrir ce batteur par vous-mêmes.

Enfin, l’histoire reste plutôt originale, notamment car elle se déroule dans le milieu de la musique. J’ai remarqué quelques longueurs vers le milieu du roman, quand Dixie et Gavin se cherchent, mais ils ont été vite oubliés avec les événements qui ont suivi, auxquels je ne m’attendais pas du tout ! Certains rebondissements ont été un vrai choc, et j’ai été agréablement surprise de la tournure que prennent les choses, qui ont un peu bousculé ce que pensais. Aussi, le style de l’auteur est très agréable, ce qui rend le roman très rapide à lire. Vous ne vous arrêterez pas avant d’avoir lu les dernières pages, et quelles dernières pages !

En bref, une romance agréable qui risque d’en surprendre plus d’un !

 

 

Publicités

7 réflexions au sujet de « Leaving Amarillo »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s