Neon Dreams T2 : Loving Dallas

couv60400617

Caisey Quinn

publié en 2016

432 pages

romance

L’extrait

« Ses yeux brillent d’exaltation tandis que, de mon côté, j’étouffe de plus en plus sous le poids de mes regrets égoïstes. Elle vole presque, et je me traîne comme un boulet. Je veux l’emmener dans ce putain de magasin de jouets pour jouer sur le piano géant. Je veux l’emmener en Europe et en Italie. Je veux être celui qui la voit vivre tout ça.

Mais je ne pourrai pas. »

La note 

♥♥♥♥♥

La critique

Après avoir lu et chroniqué Leaving Amarillo, un très bon premier tome, je n’ai pas pu résister et me suis procurée le second tome de la trilogie Neon Dreams. Un tome dans la continuité du premier, sans vraie coupure avec : on change juste de personnages, et on repart dans l’univers trépidant de la musique !

Après nous avoir présenté Gavin et Dixie, que l’on retrouve dans ce tome, l’auteure nous propose le duo Robyn et Dallas, le frère de Dixie. Si j’ai eu beaucoup de mal avec Dallas dans le premier tome (vous pouvez voir ma chronique ici), je l’ai beaucoup plus apprécié dans Loving Dallas. Certes, il a toujours ce petit côté énervant, à faire passer sa carrière avant ses sentiments, voire avant tout, pourtant j’ai eu l’impression qu’il s’est très vite calmé : il devient un personnage haut en couleurs, au grand coeur, dont tout le monde rêve. Moi y compris, je l’avoue ! Et ce grâce à Robyn, jeune femme avec laquelle il avait eu une aventure, et qu’il retrouve quelques mois plus tard. J’ai eu beaucoup de mal avec son côté « je fais tout toute seule », qui m’a énormément fait penser à moi, mais bon chacun ses petits défauts. Je dirai même que ce trait de caractère fait partie de son charme. Robyn est un personnage touchant, fort, et terriblement attachant.

L’histoire reste cantonnée à l’univers de la musique, qui apparaît beaucoup au début puis s’estompe lentement au fil du récit. J’ai trouvé la coïncidence du début un peu grosse, mais c’est sûrement le seul mauvais point du roman…Avec les scènes de sexe de la première moitié du roman, avec lesquelles j’ai eu beaucoup de mal car elle me paraissaient complètement à côté de la plaque. Heureusement que le style de l’auteure est là pour rattraper le coup, style toujours aussi agréable, qui m’a plusieurs fois amené les larmes aux yeux, notamment vers la fin. Enfin, on assiste à quelques bonnes surprises, entre autres avec un personnage que vous détesterez au début, et qui en fait est tout simplement génial. Mais bon, je ne vous dis pas son nom…

En bref, une suite très agréable avec un couple attachant et quelques petites surprises !

Publicités

2 réflexions sur “Neon Dreams T2 : Loving Dallas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s