La vérité sur Alice

bm_cvt_la-verite-sur-alice_8845

Jennifer Mathieu

publié en 2016

204 pages

drame

L’extrait

« Je suis incapable de parler de tout ça trop longtemps. ça me fait encore trop mal. Dans tous les cas, s’il y a une chose que j’ai apprise, c’est celle-ci : les gens ne deviennent pas méchants et vicieux du jour au lendemain. Ce n’est pas dans la nature humaine.

Mais laissez-leur un temps d’adaptation et ils sont capables du pire. »

La note

♥♥♥♥♥

La critique 

La vérité sur Alice, c’est un roman sur le slut-shaming, le harcèlement, la rumeur…car au lycée de Healy, Alice est une traînée : elle a couché avec deux garçons le même soir, et en a tué un. Tout le monde le sait. Pourtant, chacun a sa propre vérité, et celles-ci sont bien différentes…

Si le roman n’a pas été un coup de coeur, il n’est pas passé loin. Le sujet du slut-shaming est super bien traité, et tout le récit est très réaliste : je me sentais mal à certains passages, parce que je me disais que ça aurait pu arriver à n’importe qui, peut-être même que ça arrive en ce moment. Mais le gros point fort de ce roman, c’est les points de vue utilisés : ici, on s’intéresse aux bourreaux, et pas à la victime. Alice est donc là sans être là, on parle d’elle, on discute d’elle, de ce qui lui est arrivé… sans avoir sa propre version des faits. Et c’est ce qui montre la diversité de cette vérité, les ressentis des bourreaux, et surtout ce qui fait qu’on peut relier les événements entre eux. Ce choix reste quand même frustrant, car le lecteur veut ABSOLUMENT savoir ce qu’il se passe du point de vue d’Alice, plutôt que de celui de son entourage, tandis les narrateurs se concentrent par conséquent beaucoup sur leurs vies plutôt qu’Alice. Le récit est donc franchement bon, même si la fin est un peu moyenne : j’aurais aimé que l’auteur continue, qu’elle rajoute carrément 200 pages, mais pas qu’elle lâche l’affaire aussi tôt. C’est le seul point qui m’a gênée ! Aussi, attendez-vous à quelques débats sur la mort, la religion, et bien sûr le harcèlement ; débats qui sont je pense très bien menés par l’auteur.

Je ne m’attarderai pas tellement sur les personnages, à vous de vous faire votre propre idée, mais sachez qu’Alice est super attachante, Kurt très bizarre et adorable, et Kelsie est un personnage que j’avais envie de baffer tout le long…tellement elle est réaliste. Lisez, vous comprendrez mieux ce que je veux dire ! Enfin, le style de l’auteur est sobre et agréable, et colle parfaitement à l’identité des personnages, qui sont par ailleurs plutôt jeunes.

En bref, une très belle découverte que je vous recommande !

Publicités

6 réflexions sur “La vérité sur Alice

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s