Diabolic

IMG_20171018_123012_176

Cela dit, je pense depuis toujours que l’amour est la substance la plus volatile de l’univers. Il jaillit, il se consume, puis il s’éteint… »

SJ Kincaid. Publié en 2017. 581 pages. Science-fiction.

La note 

COUP DE COEUR

La critique 

Olala, je m’attendais pas du tout à un coup de coeur en commençant ce roman. Il circulait beaucoup sur les comptes Insta anglais que je suis, et vu tous les commentaires élogieux dessus je pensais passer à côté…c’est l’inverse qui s’est passé !

Nemesis est une Diabolic, une adolescente humanoïde créée pour protéger la fille d’un sénateur, Sidonia. Elle vit sur l’une des planètes dominées par le tyrannique empereur Domitrian. Lorsque l’empereur apprend que le père de Sidonia fomente un complot, il convoque cette dernière à la cour pour en faire un otage. C’est Nemesis qui entreprend le voyage, sous l’identité de Sidonia. La voilà jetée dans la fosse aux lions : à la cour, chacun est prêt à toutes les manœuvres et à toutes les trahisons pour gagner les faveurs de l’empereur. Programmée pour tuer, Nemesis va devoir aller contre sa nature afin de se faire passer pour Sidonia sans être démasquée. Au fur et à mesure de ses rencontres, Nemesis découvre qu’elle n’est pas qu’une tueuse impitoyable. Et l’humanité qu’elle devine en elle-même pourrait lui donner les moyens de sauver sa propre vie, mais aussi de renverser le tyran qui fait régner la terreur sur l’empire.

Diabolic, c’est tout d’abord des personnages au top. Nemesis est parfaite du début à la fin : elle évolue, elle apprend, mais surtout elle change complètement… La Nemesis des premières lignes n’a plus rien à voir avec celle des dernières, et c’est une évolution réussie à 200% ! Elle m’a beaucoup touchée parce qu’elle se cherche, elle veut être quelqu’un sans pour autant savoir qui, et c’est un aspect que j’ai trouvé très bien travaillé. En plus de ça elle est badass comme pas possible ! Je parlerai vite fait (pour ne rien spoiler) de Tyrus, successeur de l’empereur, juste pour vous dire qu’il m’a retournée le cerveau. Pour ceux qui auraient peur que la romance prenne trop de place, c’est loin d’être le cas de mon point de vue, elle est renvoyée au deuxième plan, bien derrière l’intrigue principale.

Diabolic, c’est aussi un bouquin impossible à lâcher : commencé dimanche matin, fini dimanche après-midi…tout ça parce que je voulais absolument connaître la fin. Le rythme est complètement fou, l’auteur ne vous laisse pas vous ennuyer et il vous emporte avec lui dans cet univers passionnant. D’ailleurs, un unique tome était prévu au départ donc la fin se suffit à elle-même, mais sachez que d’autres romans dans le même univers sont prévus vu le succès rencontré. Et je ne vais pas vous mentir, s’ils sont tous du même niveau que celui-ci, j’achète !

Le seul défaut à mes yeux, c’est qu’il faut un petit temps d’adaptation pour saisir les relations entre les classes, les alliés, les ennemis…mais passé ça c’est un vrai bonheur. L’univers est génial, l’idée même des Diabolics est géniale, et j’ai adoré ces personnages violents (oui la violence c’est mon dada) qui m’auront fait passer un super moment.

Bref, Diabolic c’est des persos à tomber, de la trahison, de la politique, de la violence…et un roman qui ne laissera personne indifférent !

Publicités

18 réflexions sur “Diabolic

  1. Ouaou tu l’as fini rapidement dis donc ^^’ ! Même si tu le vends vachement bien, je l’avoue, j’ai besoin de m’éloigner un peu de la littérature Young Adult en ce moment 😊 …. besoin d’un peu autre chose je crois. Mais contente que tu aies passé un aussi bon moment de lecture.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s