Trinkets

couv40560779

Les gens disparaissent, mais les objets restent.

⋅ Contemporain
⋅ Publié le 13 juin 2019
Résumé

4/5bonne lecture

Trinkets ne me tentait pas plus que ça quand il a été annoncé, que ce soit le roman ou la série dispo sur Netflix, et même si la couverture a attiré mon attention, je n’étais toujours pas convaincue… Devinez qui est une bonne surprise ? Oui oui, ce bouquin.

Trinkets est un roman qui se lit très vite et qui m’a intéressée du début à la fin : l’intrigue est assez soutenue et pour ma part je ne me suis pas ennuyée une seule fois, au contraire même puisque j’ai passé un super moment ! L’histoire est relatée par trois protagonistes et les chapitres alternent entre leurs points de vue, ce qui rend l’ensemble très dynamique et rythmé. Je galère toujours autant avec les multiples points de vue et ça n’a pas raté ici puisque je me suis embrouillée au début, j’avais du mal à faire la différence entre les cercles d’amis et la famille de chacune des filles, mais on s’y habitue assez vite et j’ai fini par trouver des repères très facilement. J’ai adoré voir la vie de ces inconnues s’entremêler au fur et à mesure de ma lecture, et avoir les sentiments de chacune d’entre elles dans les situations qu’elles traversent a été un gros plus pour mieux les comprendre. En bonus, un des points de vue -celui d’Elodie- est écrit en vers, et même si je n’en vois pas vraiment l’intérêt je valide !

Il y a tout de même des petits défauts, entre autres le manque de détails et la thématique (la cleptomanie) qui disparaît au profit d’une histoire d’amitié, mais vu le résumé on s’en doutait un peu. Après, je t’avoue que dans l’ensemble ça ne m’a pas dérangée plus que ça, doooooonc on va dire que c’était plutôt bien dosé.

Les personnages sont un peu clichés sur les bords (ça passe, vraiment) et j’ai ma favorite, mais elles sont toutes les trois crédibles dans leurs rôles. C’est un point qui m’a fait un peu peur quand j’ai appris que la VO datait de 2013, le coup des stéréotypes, mais finalement on en est loin et le courant est très vite passé entre elles et moi. Tabitha a été ma préférée du début à la fin, probablement grâce à son caractère et son développement mais je pense que c’est un tout qui a fait clic avec moi, et je la valide à 200%. J’ai un peu moins accroché avec Elodie, que je trouve assez effacée comparée aux deux autres, peut-être à cause de l’écriture en vers qui met un peu de distance entre elle et le lecteur. Mais ce que j’ai surtout apprécié, c’est leur amitié qui semble improbable au début mais qui a par la suite une dynamique hyper intéressante : les filles se complètent tout naturellement et j’ai bien senti l’alchimie entre elles.

Bref, un ton humoristique (quand même), un soupçon de drama et des persos attachants, et tu as la recette d’un bon contemporain. Pour le coup, je te le recommande si tu cherches un truc sans prise de tête. Et si t’as la flemme de lire, la série est dispo sur Netflix !

Merci à la Collection R pour l’envoi !

8 réflexions sur “Trinkets

Répondre à little red R. Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s