Strong girls forever T2

couv33856950

Les drames font toujours fantasmer ceux qui n’en ont pas vécu.

⋅ Publié le 20 juin 2019
⋅ Contemporain
Résumé

∇ 2.5/5

Après avoir eu un avis assez mitigé sur le premier tome, je me suis lancée dans celui-ci puisque beaucoup m’ont dit qu’il était bien meilleur et plus intéressant… et malheureusement je crois que j’ai beaucoup de mal à accrocher avec cette série, et je ne sais pas exactement pourquoi.

J’ai trouvé que ce T2 avait pas mal de similitudes avec le premier, déjà dans sa construction mais aussi avec les personnages et les situations. On retrouve les mêmes ingrédients que pour l’histoire d’Evie et pour le coup il n’y a pas de réelle surprise : c’est un contemporain « basique » (voire une romance plutôt), prévisible mais pas assez convaincant. Et le contexte de la colonie de vacances est loin d’être assez exploité à mes yeux, dommage parce que les scènes avec les enfants étaient tout simplement géniales.

Par contre il faut avouer que l’auteure est très forte pour créer d’excellents personnages tous plus réalistes les uns que les autres : si Amber la protagoniste m’a souvent agacée, je me suis attachée à elle par je ne sais quel miracle malgré son caractère bien trempé et son attitude du style « mes problèmes sont plus graves que les tiens nananananèreuh » qui a réussi à m’énerver par moment. Elle a effectivement des soucis, on va pas se mentir, mais elle se montre souvent trop égoïste dans ses comportements et ses réflexions. Faut bien quelques défauts, tu me diras…

Pour autant, même s’il y a du positif, j’ai été incapable d’être à 100% dans cette histoire. C’est prévisible, c’est aussi vu et revu mais c’est bien mieux traité que d’autres romans du genre… mais on est vraiment plus sur une romance qu’un roman contemporain et c’est surtout ça qui m’a gênée, parce que même si l’auteure essaie d’y inclure du contemporain, il est trop en arrière-plan pour moi. Surtout, la fin m’a énormément déçue parce qu’elle est complètement bâclée : on règle les problèmes en cinq pages et hop tout va bien. Tout ça pour ça, sérieusement ?

Bref, je m’arrête là pour cette série !

Merci aux éditions Nathan pour l’envoi ! 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s