Faites attention à moi

couv70206088-1

Ce sera assez quand le verre se fissurera.
Ce sera assez quand je l’entendrai tomber en morceaux.
Ce sera assez quand je saignerai et que le fil barbelé s’enroulera autour de mon poignet tel un bracelet.
Et peut-être que même là, ce ne sera pas assez.

⋅ Publié le 4 septembre 2019
⋅ Contemporain
Résumé

4/5

Ma lecture de Faites attention à moi n’avait pas très bien commencé, puisqu’après moins de 50 pages j’ai fini par déclarer sur instagram que je m’ennuyais déjà… La prochaine fois n’hésite pas à me dire de la boucler et de continuer ma lecture, parce que j’ai finalement adoré ce bouquin.

Faites attention à moi, c’est l’histoire d’une jeune fille confrontée aux maladies mentales, aux doutes et à elle-même : Hannah est loin d’être une protagoniste à qui on a envie de faire des câlins, elle est manipulatrice, devient parfois une menteuse (elle m’a eue dès le début j’ai encore la rage), on ne peut tout simplement pas se fier à elle… Et pourtant je l’ai aimée du début à la fin. C’est un personnage complexe et fascinant et j’aurais eu du mal à imaginer une autre personne qu’elle pour raconter une histoire pareille. C’est une tête à claques mais elle fait très réelle et j’ai tout de suite compris qu’on avait pas affaire à n’importe qui dans ce roman, autant te dire que je me suis BEAUCOUP méfiée d’elle (à juste titre ou pas, qui sait).

L’intrigue avait aussi quelques éléments très surprenants que J’AVOUE je n’avais pas vus venir, et j’ai été vraiment surprise par la tournure des événements. Le roman commence de façon assez lente et pas particulièrement intéressante, mais l’intrigue s’enfonce ensuite dans une ambiance un peu plus pesante que j’ai tout simplement adorée (et la fin !!). J’avais deviné certains twists mais dans l’ensemble c’est une lecture qui met les pieds dans le plat et ne prend aucune pincettes pour créer son atmosphère si particulière, et ça fonctionne puisque j’ai été happée dans cet ouvrage. Le seul défaut de l’intrigue pour moi serait l’absence assez bizarre d’Agnès, sa meilleure amie, qui occupe une place centrale dans l’histoire mais dont on entend pourtant très peu parler.

Je dois aussi te mentionner l’écriture ou plutôt ici la traduction, qui est tout simplement géniale : la qualité de la traduction est impressionnante donc j’ose pas imaginer la version originale qui doit être un pur plaisir à lire.

Bref, je vais guetter de très près les prochaines sorties de l’auteure moi.

Merci aux éditions Casterman pour l’envoi ! 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s