Blabla – Pride Month : des romans avec des persos aro et/ou ace

bla-bla-bla-vector-5987455

Chose promise chose due : voici l’article que tu attendais et dont je parle depuis perpète. Il y a très peu de livres VF avec des personnages aromantiques et asexuels mais j’ai regroupé quelques titres (je ne les ai pas tous lus), ainsi que pas mal de livres VO !

PS : ownvoice signifie que l’auteur/autrice est directement concerné(e) par le sujet qu’il aborde. Par exemple on dira qu’un roman avec une relation gay est ownvoice si l’auteur/autrice est gay aussi. Vouala pour la petite info.

On commence cette liste avec des romans VF, notamment…

  • …un petit ouvrage de non-fiction sur l’asexualité que j’ai lu l’année dernière et qui a été une vraie claque pour moi : Nous qui n’existons pas, de Mélanie Fazi. Pourquoi celui-ci en premier ? Parce que c’est un témoignage incroyable que nous livre l’autrice, accompagné d’une plume incroyable qui m’a donné des frissons… mais aussi parce que sa version numérique est gratuite. Oui, tu as bien lu. Donc tu n’as aucune excuse pour ne pas le lire, pour le télécharger c’est sur le site de la maison d’édition, ici. Il fait moins de 130 pages donc ça se lit très vite.
    Et si tu doutes encore de ce livre, ma chronique avec des extraits est dispo ici.
  • La lune est à nous de Cindy Van Wilder : je n’ai pas lu celui-ci et les termes asexualité/aromantisme ne sont apparemment pas mentionnés mais selon plusieurs retours la protagoniste est aro ou ace (ou les deux). C’est aussi apparemment ownvoice ! Résumé
  • Silence radio d’Alice Oseman : ce n’est pas la protagoniste qui est concernée ici, par contre j’ai appris que dans la version VF le mot « asexual » (asexuel) est traduit par asexué… Ravie de t’apprendre donc que je n’ai pas de sexe. Et les autres ace non plus. Il est quand même ownvoice. Résumé
  • Comment se comporter comme une personne normale de TJ Klune : je n’ai pas lu celui-ci non plus, je ne connaissais même pas son existence il y a quelques jours mais il est souvent revenu dans les titres concernant l’asexualité donc je le mets ici. Il est dans ma wishlist donc j’en ferai sûrement une chronique ! Il est ownvoice. Résumé
  • Vicious/Vengeful de V.E Schwab : le terme asexualité n’est jamais utilisé mais il a été confirmé par l’autrice que Victor est asexuel. Du coup suite à ça le livre a fini dans ma pile à lire et sera lu très très vite ! Résumé
  • Aromantic (love) story : un manga qui a fait parler de lui sur le sujet de l’aromantisme. Personnellement je le trouve assez bancal mais d’autres concerné(e)s ont adoré donc autant le mettre dans cette liste. Résumé
  • Panique à Gémelia de Betty Piccioli : un roman jeunesse avec un héros aro, j’aurais bien aimé tomber sur ce genre de bouquins plus tôt moi. Il est disponible depuis quelques jours chez Gulf Stream ! Résumé

51fvljrm4ll._sx195_

Je nomme quand même Les aventures d’une lady rebelle (résumé) de Mackenzi Lee parce que la protagoniste est aroace mais l’autrice a tenu des propos transphobes récemment donc autant te dire que je ne compte pas l’acheter, ou seulement en occasion. Vouala.

En VO c’est un peu plus fourni, avec :

  • Loveless d’Alice Oseman : le roman que j’attends le plus cette année je ne m’en cache pas, et sa date de sortie, le 4 juillet, approche lentement mais sûrement… Je suis à la fois morte de peur et excitée comme une puce. On adore. Résumé
  • Let’s talk about love de Claire Kann : je n’ai pas lu celui-ci mais il a de bons retours (apparemment il est ADORABLE, environ 90% des chroniques le disent). Résumé
  • Tash hearts tolstoy de Kathryn Ormsbee : un roman ownoive (l’autrice est demi si j’ai bien suivi), et c’est probablement mon prochain achat vu tout le bien que j’ai vu dessus. A ce point, oui. Et surtout, il aborde d’autres thèmes que l’asexualité.  Il est dispo gratuitement sur le site de la maison d’édition jusqu’au 30 juin, c’est par iciRésumé
  • Black wings beating de Alex London : un des protagonistes est aro et ace, je n’ai pas lu le bouquin mais il est pas trop mal apparemment. Y compris la rep. Surtout, on sort un peu du contemporain : on veut de la SF/fantasy avec des persos aroace nous, merci. Résumé
  • Water runs red de Jenna Clare : un recueil de poèmes très très bien noté que j’ai acheté dès que je suis tombée dessus. De la poésie sur l’asexualité ? J’arrive, clairement. Une chronique arrive bientôt, promis juré craché. Résumé
  • Summer bird blue d’Akemi Dawn Bowman : une de mes lectures favorites de l’année, le premier bouquin avec un perso comme moi. J’en ai eu les larmes aux yeux (et la plume est incroyable). Résumé
  • Every heart a doorway de Seanan McGuire : apparemment c’est une novella plutôt qu’un roman entier, mais de la fantasy avec un perso ace… coucou j’arrive. Résumé
  • Dread Nation de Justina Ireland : des zombies, un perso principal aroace, de la diversité partout : il est dans ma wishlist prioritaire. Et j’espère qu’il est aussi cool qu’il en a l’air. Résumé
  • Tarnished are the stars de Rosiee Thor : un livre apparemment parfait pour les fans de Marissa Meyer, de la SF, un des protagonistes est aroace, et c’est ownvoice. Jackpot il a foncé dans la wishlist prioritaire. Résumé
  • Beyond the black door de AM Strickland : celui-ci m’a été recommandé par @ratthetheshelves qui a bon goût, donc tu peux faire comme moi et foncer. Résumé
  • Sawkill girls de Claire Legrand : il était dans ma wishlist depuis un moment et on m’a appris qu’un des personnages étaient ace donc voilà je n’ai plus le choix je vais devoir l’acheter rapidement aussi. J’espère que ta ruine est aussi proche que la mienne. Résumé
  • Once & future d’Amy Rose Capetta et Cori McCarthy : un Le roi Arthur version femme, ça donne ça. Tu as vu cette couverture ? Ce résumé ? T’inquiètes pas, moi aussi. Résumé
  • The last 8 de Laura Pohl : il est en rupture de stock depuis quelques jours un peu partout mais c’est mon prochain achat. Des aliens, de la BAGARRE et une protagoniste aromantique : ce livre a été écrit pour moi. Et je l’aurai un jour. Résumé
  • The invisible orientation : an introduction to asexuality de Julie Sondra Decker : un ouvrage de non-fiction sur l’asexualité, ses définitions, ses stéréotypes et beaucoup d’informations sur le sujet. Il y a aussi des trucs et astuces à l’attention des personnes non ace, et personnellement je l’ai trouvé très très intéressant. Résumé

Je vais m’arrêter là pour cette petite liste faite de beaucoup de livres que je n’ai pas encore lu, mais qui j’espère te donneront envie d’être achetés.
Tu as dû le remarquer, quand des persos aroace sont assez fréquemment inclus dans les romans VO (principalement des persos secondaires mais bon), c’est une galère sans nom à trouver en VF. Et quand c’est fait, c’est mal fait (merci le asexué hein) ou même caché alors que tout ce qui concerne les diversités devraient au contraire être mentionné.
Une identité, une orientation, ce n’est pas un spoiler.
Il y a des gens qui veulent savoir qu’il y a des personnages noirs, asiatiques, ace, aro, gays, lesbiens, trans, pan, bi, et c’est important de le dire. C’est important pour nous, les concernés, pour trouver des personnages qui nous ressemblent, mais aussi pour les personnes qui aimeraient en savoir plus sur un sujet qu’ils ne maîtrisent pas forcément. Et pitié les ME, publiez des romans ownvoices ça évitera les catastrophes.
Et pitié les auteurs/autrices, quand vous ne maîtrisez pas un sujet ne faites pas un livre dessus. Laissez la parole aux gens qui savent ce qu’ils racontent. Merci.

Bisous, et bonnes lectures : si des titres de cette liste te font envie ou si tu en as d’autres en tête hésite pas à me le dire !

24 réflexions sur “Blabla – Pride Month : des romans avec des persos aro et/ou ace

  1. J’ai lu Silence Radio (en vo pour le coup et heureusement) et j’ai Summer bird blue dans ma PAL qui sera sûrement une de mes prochaines lectures et j’attends aussi Loveless avec impatience ! Je connaissais pas du tout la plupart des autres mais en tous cas ça rallonge grave ma wishlist donc merci mais pas merci pour ma pauvreté 😭

    Aimé par 1 personne

  2. Pour la traduction de « asexual » en « asexué », c’est apparemment une erreur courante, j’ai noté la même dans une de mes lectures en début d’année, ça m’avait fait tiquer.
    (Ca, et le fait que la fille prétende l’être juste pour tenir le gars à distance alors qu’elle est juste prude et n’avait jamais eu envie de faire des trucs avant)

    Aimé par 1 personne

      1. « Passion au manoir » de Caitlin Crews.
        C’est peut-être juste une maladresse de l’autrice (peut-être que la fille pensait vraiment être ace vu qu’elle n’avait jamais ressenti de désir avant), mais en l’état ça décrédibilise totalement les personnes réellement concernées, et ça, c’est grave.

        Aimé par 1 personne

  3. Merci pour cet article intéressant !
    Bon, je vais m’attirer les foudres de tous mais je n’y arrive pas du tout avec Alice Oseman, je trouve ses romans vraiment chiants et sans intérêt… mais j’ai quand même envie de persévérer et comprendre pourquoi tout le monde aime, alors je lirai peut-être Loveless.
    Sinon, Summer bird blue et Dread nation ont l’air pas mal, les ajoute à ma WL !

    Aimé par 1 personne

  4. Merci beaucoup pour cette liste !
    Dans les romans francophones, il y a aussi L’Enceinte 9, d’Ophélie Bruneau (même s’il y a une phrase qui m’ennuie un peu, car elle donne l’impression de justifier l’orientation de la protagoniste par sa « classe sociale »).

    Aimé par 1 personne

  5. Y en a pas mal qui sont dans ma PàL, je vais aller les voir les autres !
    Dread Nation me tente de ouf mais j’espère ne pas être déçue … ça arrive souvent lorsque j’en attends trop d’un bouquin …
    Super intéressant cet article, merci à toi !
    @jadelovesreading

    Aimé par 1 personne

  6. Une liste au top sur un sujet assez peu traité ! Pourtant apparemment quand on fouille il y a pas mal de livres qui en parlent alors merci d’avoir fait le boulot à notre place aha. La lune est à nous me tente beaucouuup. Et je ne connaissais pas du tout le terme de ownvoice alors merci de me l’avoir fait découvrir ! Je suis assez d’accord avec toi, c’est assez casse gueule d’écrire sur un sujet que ne l’on maîtrise pas ou que l’on ne vit pas personnellement.. et sûrement source de clichés pour ne rien arranger.
    Je te souhaite une très bonne fin de weekend et une jolie semaine. 😉

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s