Blabla | Comparaison VO/VF de Keleana T1 : le bilan

L’article tant attendu est enfin là : après avoir lu et comparé pendant une quinzaine de jours les versions originale et française du premier tome de Throne of glass, c’est l’heure du bilan. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il n’est pas beau à voir…

Cet article est garanti sans spoilers !

Je ne sais plus exactement comment on en est arrivés là toi et moi, mais j’ai fini par me lancer dans cette comparaison « maison » suite à de nombreux retours concernant la traduction de la série par sa maison d’édition française, La Martinière. L’idée t’a pas mal enthousiasmé(e) et fin juin j’ai décidé de me faire souffrir en m’imposant ceci pendant deux bonnes semaines. Les choses ont pris plus de temps que prévu parce que je n’avais pas prévu autant de modifications du texte, mais voilà ce petit travail arrive enfin à son terme.

Je vais construire cet article qui risque d’être assez long en deux parties. La première concernera tous les passages supprimés par la maison d’édition dans la traduction française. La deuxième portera sur les (nombreuses) erreurs de traduction. On terminera ce pavé par l’impact de ces changements sur le livre, vu que selon la version mon avis sur l’intrigue diffère entre la VO et la VF, mais tu comprendras vite pourquoi. C’est bon, tu as pris ton popcorn, t’es bien installé(e) ? Alors c’est parti !

  1. Les passages supprimés

On m’avait prévenue : la traduction a supprimé des passages. Ce qu’on ne m’avait pas dit, c’est la quantité impressionnante de passages supprimés, et je suis encore sur les fesses actuellement. Pour faire court : sur les 55 chapitres de la VO, seuls 2 chapitres sont restés identiques en terme de contenu avec la traduction française. Je répète : seuls 2 CHAPITRES SUR 55 ont eu la chance d’être publiés en entier, sans phrase retirée pour X raison. Pour le reste, c’est la fête. Histoire de voir un peu ce massacre de tes propres yeux, je te laisse avec ces quelques photos qui montrent des passages supprimés, surlignés en bleu (je surligne très mal, je l’ai découvert pendant ma lecture mal mais personne va rien faire) :

Processed with VSCO with hb2 presetProcessed with VSCO with hb2 presetProcessed with VSCO with hb2 preset

C’est beaucoup, non ? Ce sont seulement les quarante premières pages du livre. Je répète, je vais beaucoup répéter des trucs : ce sont seulement les quarante premières pages du livre, et tout est déjà massacré. Mais ça ne s’arrête pas là, sinon ça ne serait pas drôle, puisqu’on retrouve des morceaux dans la VO qui ont totalement disparu de la VF tout le long du bouquin. Des phrases par ci par là, des paragraphes à gauche et à droite… une page entière vers la fin est soudainement portée disparue, même. Et si tu ne me crois pas, je te laisse voir ça avec tes propres yeux. Garde bien en tête que ce sont juste 4 photos, soit 8 pages du livre que tu vois là :

Et la fameuse page disparue de la VF ici, à gauche :

Et voilà d’autres photos d’autres pages en vrac (y en a trop pour tout mettre) :

Du coup, comme toute bonne blogueuse chiante qui se respecte, j’ai décidé de sortir les chiffres pour avoir un aperçu plus global de ce bazar, en me basant uniquement sur les passages supprimés. On fait des maths ici maintenant, vu que je peux pas poster 400 photos différentes avec tout ce qui est surligné (oui oui il manque des trucs partout).
Le roman VO compte 404 pages, et il y a environ 31 lignes par page (c’est une moyenne, tu te doutes que je me suis pas amusée à compter sur toutes les pages), il y a donc environ 12 525 lignes dans le roman.
Le nombre de lignes surlignées dans le roman VO : 662. Ce sont donc 662 lignes, soit 21 pages, soit un peu plus de 5% du livre qui ont mystérieusement disparu lors du passage de la VO à la VF. 21 pages qui se sont envolées comme ça, sans que la plupart ne remarquent leur disparition. Tu peux te dire que 5%, c’est pas grand chose, mais tu ressens la différence quand tu lis les deux versions côte à côte, même si je reviendrais sur ce point dans la troisième partie. 21 pages, donc.
Surtout, la quantité de passages supprimés varie énormément selon les chapitres : elle est de minimum une ligne (chapitre 41), et le maximum va jusqu’à 44 lignes de texte supprimées dans le même chapitre (chapitre 2 si tu veux tout savoir) : dès le début, c’est catastrophique. Et comme je te l’ai dit plus haut, seuls 2 chapitres sur les 55 sont restés identiques entre la VO et la VF (les chapitres 46 et 55 pour être précise) : pour le reste, il y a eu non seulement des morceaux supprimés purement et simplement, sans aucune explication, ou des changements dans la traduction.

Le pire, c’est que la suppression de ces passages n’a ni queue ni tête. Parfois, ce sont des descriptions de vêtements, des déplacements entre tel et tel lieu, des morceaux de dialogues ou d’action dans des combats, des morceaux du passé des personnages, des débuts ou des fins de chapitre… et surtout, ce sont souvent des pensées que les personnages ont qui se voient supprimés. Des monologues internes qui expliquent que tel ou tel personnage agisse de telle façon sont effacés du livre comme s’ils étaient inutiles alors qu’ils permettent d’apporter des explications sur un comportement ou des paroles, voire qu’ils permettent d’apporter de la complexité à l’intrigue et aux relations entre les personnages, qui prennent clairement un coup. Des conversations entre personnages perdent tout leur sens parce que des morceaux sont coupés et le reste est rabiboché comme si de rien n’était, des infos importantes sont enlevées alors qu’elles n’auraient jamais dû l’être… Honnêtement j’ai parfois eu l’impression que les personnages étaient différents dans la VO et dans la VF.

Et en plus des phrases supprimées, parfois ce sont des ajouts qui apparaissent dans le texte français. Des petits mots à gauche et à droite, qui ont l’air d’être posés de façon toute innocente en début ou fin de phrase, et qui transmettent des choses qui n’existent pas dans la VO. Il y en a peu, mais il y en a tout de même et je t’avoue ne pas trop comprendre : on supprime 20 lignes à gauche pour en rajouter 2 inexistantes à droite… Voilà quoi. Je suis aussi paumée que toi. Un exemple à la page 140, avec la phrase « she let out a shuddering sigh. But if he could get her close to…. » qui se traduit en gros par « elle laissa échapper un soupir tremblant. Mais s’il pouvait la rapprocher de… » et qui devient « elle expira longuement. Il l’écoeurait, mais si, grâce à lui, elle pouvait se rapprocher de… ». D’où sort ce il l’écoeurait qui n’apparait nulle part dans la VO ? Telle est la question. Et des petits ajouts comme ça, il y en a plusieurs : des « assez » qui apparaissent (p. 222), des phrases rallongées avec des précisions inutiles… C’est un peu bête de supprimer des paragraphes entiers et de rajouter des trucs à gauche et à droite, non ?

2. Les erreurs de traduction

Si je m’attendais donc à voir des paragraphes entiers se faire évincer de ce bouquin, ce que je n’avais pas prévu c’était clairement les problèmes de traduction un peu partout. Et je ne te parle pas de petites erreurs d’inattention, non : je te parle d’erreurs qui changent le sens d’une phrase, modifient la temporalité de l’histoire ou les événements. Et ça commence dès la première phrase de la première page, où le terme « slavery » soit esclavage est transformé en « travaux forcés » dans la traduction française. Dès. La. Première. Phrase.

Tu veux une petite compilation ? Parce que je vais te faire une petite compilation des meilleures erreurs, page et citation (en VO, traduite par mes soins et la traduction du livre) à l’appui. Attache ta ceinture, il y a des petites fautes sans grand intérêt et d’autres beaucoup plus importantes. Si tu as la flemme de tout lire, les plus grosses bêtises ont le numéro de page en rouge.

  • déjà, le prénom de l’héroïne change entre la VO et la VF. Pourquoi ? Aucune idée. Mais sache que son prénom original est Celaena, pas Keleana. Pas besoin de page, le résumé suffit, et je pense que niveau traduction on est bon.
  • p. 54 : « four legged dragons » soit « dragon à quatre pattes » devient « bête féroce ». On commence mollo, mais le lourd arrive.
  • p. 58 : « the guards with their crossbows aimed at her » soit « les gardes avec leurs arbalètes pointées sur elle » devient « les gardes postés sous son balcon, qui soutinrent son regard ». Rien à voir donc.
  • p. 64 : « he’ll have you hanged if you don’t please him« . Ici la phrase est extraite d’un dialogue. « He » (il) désigne le roi. C’est un autre personnage, Chaol, qui parle ici. En français ça donne : « Il [le roi] vous fera pendre si vous ne lui plaisez pas. » Dans la traduction de La Martinière, ça donne : « Si jamais vous contrariez le roi, je vous envoie à la potence ». Hop voilà comment changer tout une scène et la dynamique entre les personnages en un claquement de doigts !
  • p. 78 : « pomegranate juice » soit « jus de grenade » devient « jus de tomate ». Je trouvais ce changement tellement stupide et inutile que j’étais obligée de le mettre ici. Y a absolument 0 impact sur l’intrigue mais voilà, j’aime pas le jus de tomate je devais critiquer ça.
  • p. 87 : « though Celaena had trouble not staring at his scar-flecked mouth » soit « mais Celaena avait du mal à ne pas fixer sa bouche couverte de cicatrices ». Dans la VF, c’est l’inverse « mais Keleana avait du mal à regarder sa bouche couverte de cicatrices ». Tu reprendrais bien une inversion totale du sens de la phrase, non ?
  • p. 105 : « it was hard to focus » soit « il était difficile de se concentrer » devient « elle avait peine à garder son sang-froid ». Voilà.
  • p. 173 : « Celaena gathered […] along with three sticks of chalk » soit « Celaena ramassa […] ainsi que trois bouts de craie ». Dans la VF ça donne : « Elle alla prendre […] deux craies et… « . C’est plus Où est Charlie mais où est la troisième craie ? Evaporée ?POURQUOI ??
  • p. 178 : « she ran, taking the steps two by two » soit « elle courut, dévalant les escaliers deux à deux » devient « dans l’escaliers, elle dévala les marches quatre à quatre ». Qui descend les escaliers quatre à quatre sérieux ? A moins de vouloir finir la tête encastrée dans le sol ? Y a rien qui va. ERRATUM : l’expression existe en français et elle colle ici, au temps pour moi !
  • p. 179 : « please, please tell me you haven’t been here before. » soit « s’il te plait, s’il te plait dis-moi que tu n’avais jamais été là avant » devient « J’espère que tu viens ici pour la première fois ».
  • p. 203 : « Celaena had the feeling she could get used to it » soit « Celaena avait l’impression/le sentiment qu’elle pourrait s’y habituer » devient « elle comprit soudain combien cela lui avait manqué ». On est bien loin de la phrase originale.
  • p. 221 : « not enough, not enough » soit « pas assez, pas assez » devient « plus haut, plus haut.
  • p. 259 : « or perhaps she’d spent so long in Adarlan that she’d stopped caring » soit « ou peut-être avait-elle vécu depuis si longtemps à Adarlan qu’elle avait cessé de s’en faire / s’inquiéter » devient « mais peut-être vivait-elle depuis si longtemps à Adarlan qu’elle avait oublié son pays ». Sérieusement ? Même moi je vois que ça va pas.
  • p. 270 : « The final test was three days away » soit « L’épreuve finale aurait lieu dans trois jours » devient « L’épreuve finale aurait lieu dans dix jours ». D’où sort ce dix ? C’est quoi cette modification de la temporalité ? Pourquoi ? Tellement de questions sans réponse, et de changements sans aucun sens.
  • p. 276 : « but I want her trained. I don’t want her urinating… » soit « mais je la veux dressée. Je ne veux pas qu’elle urine partout » devient « mais veux le dresser. Je ne veux pas qu’il urine partout ». Ici, Celaena se voit offrir un chien femelle dans la VO, mais mâle dans la VF. Et dès qu’on se réfère à ce chien, c’est avec le pronom elle dans la VO, il dans la VF. C’est ballot.
  • p. 319 : « it’s only been three hours » soit « ça ne fait que trois heures » devient « il n’est que trois heures du matin ». Au moins cette fois les chiffres sont bons, manque plus que le reste de la phrase
  • p. 332 : « Rip Cain’s head off » soit « Arrachez la tête de Cain » (littéralement), devient « Tordez le cou à Cain ». Pas la même ambiance dans les deux salles.
  • p. 388 : « Were you using […] on her ? – No; » soit « Utilisiez-vous […] sur elle ? – Non; » devient « Avez-vous utilisé […] sur elle ? – Oui, » dans la version de La Martinière. Je crois qu’à ce moment, j’ai failli me mettre à pleurer devant la mauvaise traduction qui du coup n’a AUCUN sens. C’était probablement la pire faute que j’ai vue, et pourtant il y en a. Comment un Non peut devenir un Oui alors que la question est identique ? COMMENT ? CA CHANGE ABSOLUMENT TOUT LE TEXTE ET UN POINT CLE DE L’INTRIGUE.

Et ce n’est malheureusement pas tout, mais ça te donne déjà une idée de toutes ces erreurs. Il y a des mots qui changent de sens (force devient loyauté, ce genre de trucs), des phrases qui disent l’opposé de ce qu’elles sont censées dire, des questions qui deviennent des affirmations, des affirmations qui deviennent des questions…J’aurais pu mettre quelques erreurs sur le compte de certaines coïncidences, mais à ce stade honnêtement c’est plus volontaire qu’autre chose et qu’autant de modifications du texte original aient été apportées c’est vraiment un manque de respect pour tous les lecteurs. Pour info, le texte a été traduit par Anne-Judith Descombey (il faut cliquer sur « Oeuvres textuelles pour voir ses traductions) qui a aussi traduit  les autres tomes de la série ainsi que Un palais d’épines et de roses. Et qui sera en charge de la traduction des prochains tomes de la série qui seront publiés pour la première fois le 24 septembre. 

3. Et alors, ça change quoi toutes ces modifications ?

C’est une question que j’ai eue sur insta suite à mes stories sur ma lecture, alors je me suis dit que le détailler ici serait une bonne idée. Parce que ça change tout. Voilà. C’est clair, net et précis je peux pas faire mieux.

Les passages supprimés, la mauvaise traduction modifient tout et n’importe quoi, et enlèvent certains points importants du récit qu’il faut comprendre et avoir en tête pour suivre l’intrigue. Quand on supprime un passage qui explique pourquoi tel perso agit ainsi alors que ce n’est pas dans ses habitudes, ça peut porter à confusion. Quand un personnage se trouve dans une pièce dans une ligne et à l’opposé, 50km plus loin la ligne suivante sans qu’on comprenne pourquoi parce que le passage a été supprimé, ça peut porter à confusion. Quand on vire les pensées d’un personnage sur ses agissements, ses remises en question, ses doutes, ça enlève toute la substance à ce personnage. Quand on lui prête des mots qui ne sont pas le sien, le récit prend une autre dimension, les dynamiques entre les personnages se retrouvent modifiées et elles changent complètement ici entre la VO et la VF. Pour avoir lu les deux, je trouve que les personnages apparaissent différemment selon les versions : quand Celaena apparait cassante et fière dans la VO, elle semble plus niaise et contenue voire soumise dans la VF. Et c’est quelque chose que j’ai ressenti dans ses relations avec les autres personnages, sur lesquelles tous ces changements se répercutent.
Mais de telles modifications ont aussi un impact sur l’intrigue. Quand l’autrice donne des indices sur la suite de l’intrigue ici et là dans la VO mais que ces indices se retrouvent supprimés dans la VF, c’est difficile à suivre. Quand des explications sont supprimées, des agissements et des actions modifiés, l’intrigue est complètement dénaturée et les choses incohérentes arrivent. Parce que oui, la VF est incohérente et trop rapide comparée à la VO. C’est ce qui arrive quand on enlève des morceaux d’un texte bien fichu de base.

Si j’ai mis un 3.75/5 à la VO, j’aurais mis un 2 voire 2/5 à la VF. C’est dire la différence de contenu et de logique entre les deux.

Le texte n’a clairement pas la même substance en VO et en VF ici : je sais qu’une traduction peut légèrement voire modérément modifier un texte mais là… Là, j’avais l’impression de lire le roman de la traductrice et de la maison d’édition plutôt que le roman de l’autrice. Et c’est désolant de devoir en arriver là, à faire ce genre d’articles pour obtenir des réponses à nos interrogations et voir l’étendue des dégâts. Est-ce que l’autrice est au courant ? J’aimerais juste que si déjà on a la chance de voir un texte attendu se faire publier chez nous, autant qu’il soit traduit avec qualité et respect de l’oeuvre originale. Je ne sais pas si ce bazar vient de la traductrice ou de la maison d’édition (ou des deux), mais je pense qu’on peut tous se mettre d’accord sur le manque de respect incroyable qu’une telle traduction est pour tous les lecteurs.
La série va avoir droit à une réédition, déjà annoncée par La Martinière. Ils n’ont pas prévu de changer la traduction des trois premiers tomes d’après mes infos, et la traductrice sera la même pour le tome 4 et les suivants (elle a aussi traduit Un palais d’épines et de roses, qui a les mêmes problèmes de traduction). J’ai prévu de faire ce travail de comparaison avec les tomes 2 et 3, déjà publiés, parce qu’apparemment la traduction est encore PIRE que dans ce premier tome.
Est-ce qu’on va avoir droit aux mêmes choses pour les autres tomes, franchement ? Non parce que si c’est pour avoir un tome 4 à moitié traduit, et qui coûte en plus 42e, je préfère donner mon argent à une maison d’édition qui fait bien son boulot plutôt qu’à une entreprise qui me crache à la figure.

Et du coup, on veut quoi ? Des explications. Une traduction égale à la version originale : que les passages supprimés soit rajoutés dans le texte, que les phrases modifiées reprennent leur sens original. Je ne sais pas si cet article va faire bouger les choses ou non, mais je sais que beaucoup ici veulent découvrir cette série telle qu’elle a été publiée, et non pas telle que la maison d’édition et la traductrice veulent qu’elle soit. Je pense que c’est la moindre des choses de respecter un texte et son autrice, quand on décide de le publier dans une autre langue.

Bisous. 

PS : merci de n’insulter ni la maison d’édition ni la traductrice. Si on veut du changement, il faut des arguments, les insultes seront plus inutiles qu’autre chose. Je compte sur toi.  

Update 14.07 vers 10h : la maison d’édition a pris contact avec moi, on est en train de se fixer un rendez-vous pour parler de tout ça. Je te tiens au courant de la suite des événements !

Update 16.07 : suite à mon rendez-vous avec le directeur adjoint et la responsable marketing, j’ai appris que les gros passages supprimés vont être rajoutés dans les rééditions prévues pour septembre. Pour les petites phrases, ce n’est pas sûr. Les erreurs de traduction vont être corrigées quand le sens de la phrase est inverse par rapport à celui de la VO, pour le reste la maison d’édition estime qu’il faut faire les choses selon la traductrice et la respecter (chose avec laquelle je ne suis pas d’accord). Ils ont une volonté de faire les choses de manière plus fidèle au livre de l’autrice. S’ils arrivent à amener un livre meilleur que ce qui était prévu, et si pour cela la sortie doit être décalée de 2-3 semaines, ça sera fait. Si c’est plutôt 2-3 mois ça sera plus compliqué.
La ME veut utiliser mon article et mon exemplaire surligné/détruit pour rectifier le tir, mais vu que c’est un sacré boulot et pas le mien de base, j’attends de voir ce qu’ils proposent. Voilà !

Update : thread de l’update, avec les détails

101 réflexions sur “Blabla | Comparaison VO/VF de Keleana T1 : le bilan

      1. je me souviens mes cours de trad à l’unif, la prof nous disait qu’il était important de reformuler en français lorsqu’on traduisait de l’anglais. Qu’il ne fallait pas traduire mot à mot (c’est encore normal). Mais ici, quand je lis la trad française puis la phrase VO je suis… fin, c’est même plus reformuler ça, c’est carrément réécrire le livre soi-même 😭 Je suis sûre que je pourrais mieux traduire : EMBAUCHEZ-MOI (troll, non).

        Aimé par 2 personnes

  1. Quelle déception… J’attendais ton article avec impatience ayant appris que la saga Un palais d’épines et de roses a été bien édulcorée aussi. Je suis dégoûtée. Dans l’état, je ne lirai pas cette saga c’est certain. Je n’ai pas le niveau pour la VO et il est hors de question que j’achète un texte qui a été tronqué à ce point… Merci beaucoup pour ce boulot. Édifiant et consternant.

    Aimé par 1 personne

      1. Je crois que je vais être encore plus dégoûtée pour ACOTAR parce que j’ai lu les 4 tomes sortis… Et que si c’est le même massacre… Quelle déception… Qui est l’autre blogueuse ? Que j’aille la suivre si c’est pas déjà le cas histoire de pas louper son article ! Merci encore en tout cas. Quel boulot !

        Aimé par 1 personne

    1. J’ai commencé cette saga direct en VO, quand je vois le résultat VF je me dis que j’ai bien fais ! Et pour le nom de l’héroïne tu peux mettre en rouge parce que c’est précisé que ça se prononcé Sséléna donc déjà le changement FR foire tout…

      J’ai lu le premier tome d’un Palais d’épines et de roses en VF, je pensais pas que yavaient des problèmes dessus aussi ! Je vais peut-être m’y mettre en VO sur celle-là aussi du coup !

      J'aime

  2. Alors déjà BRAVO ! Parce qu’avoir le courage de faire ce que tu as fait, chapeau bas. Ça a dû te prendre du temps. Ensuite WTF ? Je suis sur les fesses. Je ne comprends même pas le pourquoi du comment. Pour le coup, j’ai le tome 1 en VF dans ma PAL, mais je vais abandonner l’idée de le lire et passer à la VO 🙂 Merci pour cette alerte, et j’espère que les choses changeront, parce que malheureusement ce n’est ni le seul livre, ni la seule maison d’édition dans ce cas.

    Aimé par 1 personne

  3. C’est mega choquant… surtout qu’il me semblait qu’il existait depuis plusieurs années une sorte de charte de traduction pour éviter les trad tronquées à mort comme celle-ci,

    Par contre, concernant le changement de trad par rapport aux expressions, descendre (pu monter) des escaliers 4 à 4 c’est une expression ce qui explique la modification (c’est du même style que « il pleut des cordes » quand l’ p’eut énormément mais pour dire qu’on descend/monte très vite). Donc là je pense pas que la modification est dans le but de changer le texte mais pour appuyer l’idée que le mouvement est rapide. Après ça n’excuse pas tout le reste…

    Aimé par 1 personne

    1. C’est ce qu’on m’a dit oui, j’étais même pas au courant de l’existence de cette charte donc c’est encore pire 🙄

      Pour les escaliers effectivement on m’a appris cette expression du coup je vais retirer la phrase de mon article ! Merci 🙏

      J'aime

  4. Merci pour cet article 😭 Ça me conforte encore plus dans l’idée de lire mes bouquins en anglais… et de faire une relecture d’ACOTAR en vo parce que si c’est comme ça pour Keleana, je ne veux même pas imaginer pour les autres bouquins de Maas… Et j’espère que la ME prendra le temps de lire ton article et de donner des explications ! (Oui je sais je vis chez les bisounours 🙂)

    Aimé par 1 personne

  5. Merci pour ton article ! Il est super complet, avec tout ce qu’il faut dedans. Je trouve ce qu’a fait La Martinière un peu malsain. C’est de la censure pure et dure je trouve (c’est que mon avis), dans un pays où on prône la liberté d’expression. Transformer les histoires à leur guise c’est une insulte envers leur lectorat et l’auteure. Je pense qu’il est trop tard pour espérer changer les traductions, mais j’espère vraiment que cet article aura des répercussions.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup 🥺
      Honnêtement je pense que ça va dépendre d’où vient la faute (traductrice, ME…) et surtout des raisons derrière (même si j’ai du mal à en voir des valables). C’est assez hallucinant quand même 😳

      J'aime

  6. Merci pour cet article ! Je savais que cettr saga avait être massacrée en VF, mais je n’imaginais pas a tel point. Je suis tellement énervée : quel est le but dans tout ça pour la ME ? Et après des ME se plaignent du manque de ventes de leurs titres, arrêtent des sagas… Mais dans ce cas là c’est tellement cherché ! Je ne lirais plus rien d’édité par La Martiniere. Je leur ai déjà donné assez d’argent en payant la VF d’ACOTAR alors que la trad doit être aussi déplorable, et qu’en plus l’objet livre en lui même est d’une qualité risible par rapport au prix.
    J’en suis donc a 4 sagas dont je sais que la trad VF n’est pas respectueuse de la VO (Keleana, ACOTAR, La malédiction du tigre et The mortal instruments et ses sagas dérivées) . A chaise fois que j’achète un livre en VF, je me demande si je me fait pas avoir. Et ce n’est pas normal.
    Merci encore pour ton travail !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci à toi de l’avoir lu 🥺
      Pour le coup je m’attendais clairement pas à autant non plus c’est vraiment hallucinant. Pour la trad de ACOTAR, @/1001lectures fait le même boulot que j’ai fait ici actuellement, si jamais tu veux suivre !
      Y a aussi des problèmes avec TMI ? 😳

      J'aime

      1. Vraiment désolée de ne pas avoir répondu plus tôt. Je n’avais pas vu ta réponse. Oui il y a des problèmes avec TMI. J’avais entendu des gens se plaindre de phrases, passages, et dialogues supprimés, et une amie me l’a confirmé quand elle a lu les livres en VO tout en écoutant l’audiolivre en VF.

        Aimé par 1 personne

  7. Wow c’est impressionnant.
    Je suis extrêmement déçue, parce que je lis Throne of Glass en VO, c’est une saga que j’adore et qui devient très chère à mon cœur. J’ai envie de la conseiller à mes amies, à ma soeur; mais si la traduction n’a rien à voir et qu’elles ne lisent pas en VO, est-ce que ça en vaut vraiment la peine?
    Merci pour ton travail en tout cas, d’avoir eu le courage de la faire cette comparaison!
    Par contre pour ce qui est des erreurs de traduction, autant certaines sont totalement absurdes et dénuées de sens, autant quelques unes le sont un peu moins. Je pinaille parce qu’il y en a quelques unes qui m’ont fait tiquer, par exemple descendre les escaliers quatre à quatre c’est bien une expression française et elle convient plutôt bien dans ce cas là. Mais je le redis je pinaille, et globalement c’est inadmissible.

    Aimé par 2 personnes

    1. À voir s’ils décident de sortir le texte entier ou non, finalement… Mais clairement un tel charcutage a de quoi rendre fou 😳
      Effectivement pour les escaliers je connaissais l’expression deux par deux mais pas avec les quatre, ça m’apprendra à me renseigner. Je vais le retirer du coup !

      Merci beaucoup 🙏

      J'aime

  8. Merci et BRAVO pour cet article, pour ton investissement à dénoncer un problème qu’en tant que lecteur VF on n’aurait probablement pas remarqué. Je vais faire l’impasse sur ce roman perso parce que comme tu le dis, je préfère donner mon argent à une maison d’édition qui respecte le travail de l’autrice traduite à l’origine. Autrice que je plains beaucoup, moi je l’aurais contactée pour lui expliquer je pense parce qu’elle a le droit de savoir. C’est sa propriété intellectuelle qui est bafouée, les lecteurs VF qui ne sont pas au courant de la problématique de la traduction (la majorité en fait ?) vont mal juger ses compétences et son talent, ça va avoir des répercutions pour elle, c’est injuste et anormal. Pour moi si je me fie à ce que tu écris, la maison française a clairement trahi la confiance que l’autrice a placé en eux en cédant ses droits.
    J’espère que la Martinière fournira des explications (ou au moins des excuses ?) et que ton article servira à faire changer les choses.

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci à toi 🥺
      Pour l’autrice je t’avoue que j’attends les explications de la ME pour savoir s’il faut passer à la vitesse supérieure ou non, hustoire de voir ce que ça donne. Mais clairement le manque de respect est impressionnant 😳 Ils m’ont contactée j’attends d’en savoir plus et je vous dis tout ça !

      Aimé par 1 personne

  9. Je suis dégoûtée de voir qu’il y a autant de changement.. et je suis vraiment dégoûtée de ne pas comprendre un mot d’anglais. Parce que j’aurais vraiment voulu découvrir cette saga mais maintenant c’est sur c’est même pas la peine. Merci à toi pour avoir fait tout ça !

    Aimé par 2 personnes

  10. Hello. Je comprends mieux la problématique maintenant vis a vis de ACOTAR. Vu que tu dis que c’est la même traductrice.
    J’avais trouvé l’histoire super mais la rédaction vraiment horrible, je me demandais si c’était lié a l’autrice ou a la traduction. C’était lourdingue. Même si je penchais déjà pr la trad. Des répétitions (« elle lui fit un geste obscene » des dizaines de fois, j’ose espérer que ça vient pas de l’autrice qui aurait limité son perso a être juste une relou énervée), les sentiments des persos assez brutes et même débiles et incohérents parfois.
    Bref c’est décevant d’abimer les oeuvres comme ça. J’espère que la ME va te répondre !
    Merci pr ce beau travail et cet article !

    Aimé par 2 personnes

    1. L’autrice utilise pas mal de répétitions aussi mais c’est vrai qu’on peut se poser la question d’où ça coince. Une autre blogueuse (@/1001lectures) fait actuellement la comparaison pour ACOTAR si jamais tu veux y jeter un œil. La ME m’a contactée ce matin, j’attends un rdv avec eux et je vous tiens au courant ! Merci 🙏

      J'aime

  11. Wow.
    Je m’attendais à du lourd, mais pas à ce point. Là c’est carrément le livre de Frankenstein, on coupe ici, on rafistole, on coud un truc, on change un morceau, et hop!
    Ça me fait penser aux commentaires de recette sur marmiton: « j’avais pas de semoule alors j’ai pris du boulgour, pas de pois chiches mais des petits pois, pas d’aubergine mais du poireau », du coup le résultat n’a plus rien à voir avec l’original.
    Ils nous ont fait du marmitonnage littéraire.

    Aimé par 2 personnes

  12. Franchement cette saga à l’air géniale mais vu la tête de la VF, si je veux la lire il faut que je me mette à la VO et j’ai peur de ne pas avoir le niveau. Merci pour ton travail t’as dû en baver. Juste pour une des traductions, dévaler les marches quatre à quatre est une expression donc ça ne me choque pas tant que ça.

    Aimé par 1 personne

  13. Wow, déjà merci et un énorme. bravo pour cet article. Pour tout ton travail et le courage de partager ça !

    Je savais que les traductions pouvaient avoir des variations (d’où le fait que j’essaie de lire un max en VO, mais je sais que ce n’est pas possible pour tous les lecteurs), mais à ce point, c’est choquant.

    Je suis aussi entièrement d’accord avec toi en ce qui concerne le non-respect du travail de l’autrice…
    Et puis sérieusement, en plus de ça, la traductrice se complique clairement la vie à modifier le texte d’origine… fin je pense 🤔 ce qui rend la chose encore plus insensée…

    Bref, superbe article, et pour ma part je suis bien contente de pouvoir lire en VO mais énervée pour ceux qui ne peuvent pas, et surtout se pose la question de : est ce que c’est comme ça dans d’autres traductions ? D’autres ME ?

    Aimé par 1 personne

  14. Merci Tatiana pour cet article, tu as du passer deux semaines à péter un câble.
    C’est un désastre autant de changements tant pour le sens du livre que pour l’auteur qui se voit dévaluée dans l’esprit des lecteurs français.
    Je n’ai pas lu cette saga, si je le fais un jour ça sera en anglais.
    Concernant la traduction, n y a t’il pas un contrat (ou un rachat des droits) qui interdit la ME a faire autant de modifications ?
    J espére Vraiment que la maison d’édition aura des explications qui tiennent la route, même si clairement on ne peut PAS expliquer et assumer autant de modifications.
    Encore merci pour ton travail titanesque et pour ce bel article

    Aimé par 2 personnes

    1. Pouahaha disons que vos réactions m’ont fait tenir sinon il serait passé par la fenêtre 😭
      Il y a des interdictions de ce genre dans les contrats, mais la ME a annoncé qu’elle allait corriger tout çadonc j’attends de voir…

      J'aime

  15. Je me souviens avoir entendu parler de problèmes de traduction pour cette série, du coup je l’avais prise en anglais directement… Je pensais pas que c’était à ce point-là… Je suis dégoutée d’avoir pris ACOTAR chez eux du coup, en plus j’avais bien aimé (c’est quasi sûr que je vais les revendre pour m’acheter les VO)
    Merci pour cet article, c’est du super travail, et j’espère que ça va faire bouger les choses avec la maison d’édition ♥️

    Aimé par 1 personne

  16. Bravo pour cet article ! Un véritable travail de fourmi ! J’espère vraiment que ton article permettra de changer les choses sur les versions françaises trop souvent diminuées ou modifiées (sans forcément parler de traduction)… Je ne suis pas trop au courant de ce type de traduction plus qu’approximative, mais j’espère réellement que c’est anecdotique et non habituel.

    Aimé par 1 personne

  17. Ouaaaah! Je savais que cette traduction était problématique, mais pas à ce point là… Je suis bien cotente de m’être débarassée de mes tomes en VF et de reprendre en VO! Mais je trouve ça désolant de ne pas pouvoir lire dans sa propre langue et que les personnes qui ne peuvent pas lire en anglais n’aient pas accés à une bonne traduction… En tout cas merci pour cet article très bien construit et très instructif. J’éspère que ta conversation avec la ME mènera à quelque chose de bien pour la suite de cette saga en VF.

    Aimé par 1 personne

  18. J’avais suivi ton avancée avec tes story insta, mais ça reste ultra choquant. On voit que c’est plus seulement de l’inattention ou quoi mais une volonté de la traductrice / de la ME de tout changer. Cela pose aussi des grosses questions sur le droit moral de l’autrice; si elle voyait ça est-ce qu’elle aurait vraiment envie que ce soit publié ?

    Aimé par 1 personne

  19. Mais merci pour ton article… Je suis une bille en anglais et avec mon travail je n’ai pas le temps et la patience de découvrir le texte en langue originale, à ma grande déception. Je fais donc confiance à la ME pour me perdre de découvrir le texte de l’auteur le plus fidèlement possible. Là, je me sens arnaqué et je me dis « Si eux ils font ça, qui d’autre ?! » et en tant que libraire et lectrice ça me fait peur.

    Aimé par 1 personne

  20. Il me semble que « quatre à quatre » pour monter ou descendre un escalier est une expression et donc en l’occurrence c’est correct même si c’est…curieux de l’imaginer, on est d’accord.
    Toutefois, sauver ce seul parmi tout ce qui a été relevé ne suffit clairement pas ! Joli travail de déminage… je suis tristesse pour l’autrice.

    Aimé par 2 personnes

  21. Merci beaucoup pour cet article et tout ce travail.
    Je suis extrêmement choquée. J’ai lu TOG et ACOTAR en VO alors je ne m’attendais pas à tout ça, même si j’avais entendu deux trois aberrations déjà.

    Je pense qu’il faudrait essayer de prévenir l’autrice. Peut-être qu’elle s’en fichera, peut-être qu’elle ne verra même pas nos messages, mais au moins on aura essayé.

    Et il faut partager aussi, c’est pas possible de laisser passer des trucs comme ça.

    Aimé par 1 personne

  22. J’ai commencé cette saga direct en VO, quand je vois le résultat VF je me dis que j’ai bien fais ! Et pour le nom de l’héroïne tu peux mettre en rouge parce que c’est précisé que ça se prononcé Sséléna donc déjà le changement FR foire tout…

    J’ai lu le premier tome d’un Palais d’épines et de roses en VF, je pensais pas que yavaient des problèmes dessus aussi ! Je vais peut-être m’y mettre en VO sur celle-là aussi du coup !

    Aimé par 1 personne

  23. En fait je ne comprends pas. Genre pas du tout. À quel moment, mais vraiment à quel moment tu te dis quand tu traduis un livre que « ahaha je vais juste bousiller tout un livre parce que zé drolle uhuhuu lol mdr :D:D:D » Sérieusement.

    C’est tellement absurde que j’en ai pas les mots. Ça me révolte. C’est comme si après avoir demandé à un architecte de te faire le modèle d’une piscine, il te faisait une pyramide égyptienne (pire exemple possible, je suis désolée).

    A un moment il faut arrêter de faire le guignol. Mme la traductrice, vous avez un boulot. Alors maintenant soit vous le faites bien, soit vous le faites pas. Pareil pour la maison d’édition.

    Merci pour l’article, de faire un peu bouger les choses!

    Aimé par 1 personne

    1. Oh je pleure franchement même moi je comprends pas, à moins d’avoir trop bu faire des fautes pareilles pour un traducteur c’est la honte 😭
      L’exemple de la pyramide est clairement au dessus, rien à redire

      J'aime

  24. Merci pour cet article. Ca me dégoûte de voir qu’autant de modifications ont été faites sur le texte d’origine. C’est ignoble de faire et comme tu l’as très justement dit c’est irrespectueux envers l’autrice mais également envers les lecteurs français. J’ai commencé ACOTAR en français et j’ai actuellement le tome 2 dans ma pile à lire… Eh bien, j’ai envie de te dire que je suis bien tentée de les acheter en anglais pour recommencer la saga (mais en ebook, je suis pas crésus non plus et j’ai déjà payé assez cher les 2 premiers tomes en VF). Je suis bien curieuse de voir ce que la ME a à te répondre. Bravo pour ce travail de dingue en tout cas et j’espère sincèrement que ça va faire bouger les choses !

    Aimé par 1 personne

  25. Super article franchement ! C’est fournis et c’est clair. Et je trouve ça choquant. C’est clairement de l’irrespect vis à vis des lecteurs et de l’autrice aussi. Il y a toujours des libertés dans la traduction, mais pas à ce point, c’est certain. J’avais lu les deux premiers en français et la suite en VO et je commençais à avoir mes doutes parce que déjà Celaena me paraissait plus obstinée alors que plus soumise, ou plus « calme », voire « domptée » dans les deux premiers tomes. Je comprends mieux pourquoi maintenant.

    Aimé par 1 personne

  26. C’est terrible…
    Par contre, pour le « descendre/monter les escaliers quatre à quatre » c’est un effet de localisation courant en traduction.
    Comme c’est une expression anglaise ou va utiliser une expression française similaire, même si elles sont relativement proches sur ce coup-là et que c’était plutôt inutil. C’est plus effectif quand tu traduit « it’s raining cats and dogs » en « il pleut des cordes/il pleut comme vache qui pisse/il pleut des trombes ».
    Mais effectivement plutôt inutile et l’ensemble est affligeant. C’est dur après de vouloir soutenir la VF et le travail des maisons d’édition…

    Aimé par 1 personne

  27. Bonjour, pour moi qui ne lis que les livre en français, vu que je ne sais pas en anglais (jamais appris). Et bien je suis vraiment outrée. Je sais qu’il peu y avoir des écarts, mais là c’est plus que ça. Et dire que j’achète les livres la peau des fesses pour savoir que la traduction est très mal faite.
    C’est pas cool de la Martinière, j’espère qu’il vont reprendre tout ça en main, et traduire ceux qui ne me sont pas par la même occasion. Merci en tout les cas bonne journée.

    Aimé par 1 personne

  28. Hello, déjà merci pour cet article ! Un ami a qui j’en avait parlé et qui le lisait en anglais m’avais mis au courant pour la traduction, et c’était il y a plusieurs années déjà… Du coup je m’était toujours demandé à quel point le texte était modifié 🤔 (étant incapable de lire en anglais) donc vraiment merci d’avoir répondu à ma question !
    Quand j’ai vu l’annonce d’une réédition j’avais l’espoir fou qu’il le retraduise aussi, en étant fidèle cette fois si… Il reste encore du temps alors je croise les doigts !

    Aimé par 1 personne

  29. Bonjour,
    je commence par un GRAND merci pour cet article!
    J’ai découvert la serie Throne of Glass en octobre 2019, il y avait une promo pour les 3 tomes en français sur ma liseuse et je les ai dévoré. Quand j’ai vu que la suite n’était pas traduite j’ai acheté le Tome4 en VO car je voulais absolument savoir la suite et au bout d’un seul chapitre…. Je suis retournée sur la boutique en ligne pour acheter les trois premiers tomes en VO. J’ai été choquée par cette deuxième lecture en VO, je découvrais une histoire différente, des personnages beaucoup plus complexes, plus intenses.
    J’ai lu la série ACOTAR directement en VO ensuite, je ne me suis même pas embêtée avec la VF idem pour le premier tome de la nouvelle série. Je suis heureuse de voir que je ne suis pas la seule à avoir un gros problème avec la traduction VF: c’est un manque de respect envers Sarah J Maas, son histoire et ses lecteurs. J’espère que ton rendez-vous avec la maison d’édition portera ces fruits car je n’ai aucune envie de leur acheter une traduction aujourd’hui.
    Je te souhaite bon courage pour la lecture comparée du tome 3… Rowan n’est pas le même Fae en VO ou VF, tout comme tout ce qu’il se passe à Wendlyn.
    Encore merci!

    Aimé par 1 personne

  30. Je comprends mieux mon avis sur le livre. Je n’ai lu qu’en français et j’avais trouvé le livre plat, rapide, les persos sans substance, Keleana trop colérique (ton passage sur le « focus » me laisse penser que c’est un trait qui a peut-être été exagéré dans la traduction)… vraiment je n’avais pas aimé et déjà je sentais qu’il y avait un problème de traduction

    Aimé par 1 personne

  31. J’en viens à la conclusion que la traductrice était probablement en train de regarder une série tout en traduisant le livre. C’est vraiment hallucinant les différences ???? Pourquoi on passe de 3 craies à 2, d’une épreuve de 3 jours à 10 jours, d’un jus de grenade à un jus de tomate ? C’est n’importe quoi. Je me demande si c’est la même chose avec ACOTAR

    Aimé par 1 personne

  32. Excellent article, un gros bravo pour le travail que tu as fourni ! Maintenant je suis un peu dégoûtée car j’avais envie de commencer cette saga à la sortie de la nouvelle édition mais avec tous ces changements ça m’a un peu (beaucoup) refroidie et je ne lis pas en vo 😦
    Un peu deg aussi si le même traitement a été apporté à ACOTAR. Je suis en plein dans le tome 2, pour l’instant la traduction ne me paraît pas étrange mais qui sait à côté de quoi on passe.

    Aimé par 1 personne

  33. Article très complet et intéressant, merci pour le temps consacré. Je suis bien triste de voir cela, en tant que lectrice lisant en VF je me demande combien de livres j’ai pu lire et qui ressemble à ce dernier. Je sais que ce n’est pas chose courante (et tant mieux!!) mais je vais travailler mon anglais pour pouvoir lire en VO tout de même.

    Aimé par 1 personne

  34. Bravo pour ce travail de titan, mais punaise, qu’est-ce que ça fait bouillir de voir toutes ces changements ! Y’a aucun respect, surtout envers l’auteure quoi, à quel moment peut-on se permettre de changer une version comme ça ?!
    J’vais aller manger des cookies pour la peine… Merciii pour tout ce que tu as fait et encore bravo, la ME devrait corriger tout ce qu’il y a à corriger avec ton article et pas laisser des coquilles… Croisons les doigts !!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s